L’onboarding facilitateur de la relocation salarié

La première année d’emploi, le taux de rotation du personnel peut atteindre jusqu’à 50% et un remplacement peut rapidement s’avérer onéreux, encore plus si vous avez une politique de recrutement internationale.

Dans ce cas de figure, intégrer un salarié international représente souvent un défi complexe à relever en tant que RH.

Lorsqu’un nouveau salarié débarque dans votre entreprise depuis une autre région ou un autre pays, le simple fait de déménager et de devoir s’acclimater à une nouvelle vie représente un stress majeur. La qualité de son onboarding et ses premières impressions de travail vont façonner la vision qu’il se fait de votre entreprises et le pousser à rester ou à abandonner. Un employé expatrié, qui est loin de chez lui et de ses repères, sera d’autant plus difficile à conserver si les conditions d’intégrations ne sont pas minutieusement pensées.

Heureusement, de nombreuses solutions existent pour optimiser l’onboarding d’un employé étranger en relocation.

L’importance de se renseigner précisément sur  les politiques d’immigration

Comme vous le savez certainement, la relocation d’un ressortissant étranger est soumise à de nombreuses règles et procédures qui pourront plus ou moins varier selon le pays d’origine mais pour lesquels, quelques conseils universels peuvent être posés.

En effet, prudence est de rigueur lorsque vous effectuez vos recherches. Assurez-vous que les sites sources sont officiels et gouvernementaux et même en prenant cette précaution, il peut arriver de rencontrer des informations contradictoires. Vérifiez les documents et les informations demandés plusieurs fois s’il le faut car la moindre erreur peut vous coûter en ressource, en temps et en argent.

Pour éviter cela, il peut être judicieux de vous tourner vers une agence de relocation qui prendra soin de s’occuper de la paperasserie fastidieuse et qui pourra également vous accompagner à chaque étape de votre politique de relocation afin de facilité l’arrivée et la transition de votre futur collaborateur.

Les principales attentes des salariés en relocation

Une majorité écrasante d’employés interrogés en France et en Angleterre déclarent ne pas être contre une relocation s’ils sont correctement accompagnés par leur employeur.

Renseignez-vous sur ce que fait la concurrence et alignez-vous a minima ou encore, investiguez directement auprès des candidats sélectionnés afin de connaître leurs attentes et leurs besoins pour une relocation confortable.

Lorsque vous aurez recoupé vos informations, vous serez en mesure d’élaborer le programme de relocation le plus efficace possible et ainsi fidéliser votre employé.

Généralement, une prime, une aide au logement, un soutien familial ou encore la prise en charge du déménagement et du transport représentent les principaux desiderata.

Par ailleurs, la qualité de l’intégration dans l’entreprise représente également une crainte pour les employés.

D’après une étude Glassdoor, avoir une politique d’onboarding efficace peut augmenter la productivité de 70%. Il est donc nécessaire d’y apporter une attention particulière afin de développer un sentiment d’appartenance au sein de votre entreprise et de fidéliser les employés grâce à un accueil réussi.

Les clés d’un onboarding complet et réussi

 Une bonne ou une mauvaise intégration des nouveaux collaborateurs peut avoir une incidence énorme sur votre entreprise. C’est pourquoi il est conseillé de préparer le processus d’onboarding dès son recrutement. L’objectif sera d’effectuer un accueil personnalisé qui le mettra à l’aise au sein de l’entreprise et des équipes et d’être opérationnel dès sa prise de poste.

Pour plus d’efficacité dans votre processus d’intégration RH, vous pouvez créer un plan d’onboarding à personnaliser en fonctions des profils et des talents ainsi qu’une check-list des éléments administratifs permanents.

Dans un premier temps, il faudra s’occuper de la partie administrative et logistique de la future embauche comme la configuration de la boîte mail et du poste de travail avec l’installation et la demande d’accès aux différents logiciels ou encore la commande du pass bâtiment par exemple pour une arrivée optimale qui lui permettra de travailler dès son premier jour.

Dans un second temps, encouragez votre équipe à s’impliquer dans l’intégration de leur nouveau collègue car l’ambiance du bureau peut en dépendre. La bonne humeur et la bonne entente entre collaborateurs est un facteur d’épanouissement au travail essentiel.

Vous pouvez également mettre en place un package de bienvenu à lui remettre à son arrivée et dans lequel il pourra trouver un kit et un livret d’accueil que vous aurez soigneusement rédigé. Il est possible d’y intégrer les futurs formations à réaliser pour une bonne prise en main des outils digitaux et autres logiciels inhérents à l’entreprise.

Enfin, effectuez un suivi onboarding à travers une réunion mensuelle par exemple afin de vous assurer du bien-être de votre employé, d’autant plus s’il vient de l’étranger car sa transition et son acclimatation seront forcément plus complexes pour lui.

Partager

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Idées

Articles récents

Retour haut de page