Oui, InSitu Relocation peut organiser des rendez-vous avec les directeurs d’établissements, gérer les pré-inscriptions et les inscriptions dans des établissement privés ou publics.

Dans le domaine privé, les pré-inscriptions peuvent se faire avant la signature de bail du logement.

Dans le domaine public, il est impératif d’avoir signé un bail car il existe une carte scolaire qui détermine l’établissement dont vous dépendez.

Le nombre de visites est variable et en fonction de votre cahier des charges et de l’état du marché immobilier au moment de nos recherches. 

La finalité étant de vous loger conformément à vos attentes.

Dans le cadre d’un appartement en location :

  • éventuellement une provision pour la consommation d’eau
  • la gestion et l’entretien des parties communes
  • éventuellement une provision pour la taxe des ordures ménagères

Dans le cadre d’une maison en location : toutes les charges sont généralement à la charge du locataire.

Les institutions EDF et GDF ont mis en place des statistiques qui prennent en compte la superficie des logements, le nombre de personnes vivant dans le foyer, le nombre d’équipements électriques et la qualité de la construction du logement.

Important : InSitu Relocation n’est pas une agence immobilière. Nous intervenons en tant que “facilitateur”, nous avons ainsi un rôle de conseil et d’information en toute objectivité de par notre neutralité.

A partir de votre questionnaire logement, une sélection des logements en location est faite auprès des différents interlocuteurs immobiliers de l’agglomération concernée : agences immobilières, promoteurs, constructeurs, sites internet, propriétaires privés, bailleurs sociaux, supports gratuits (journaux).

Le propriétaire ne peut pas résilier son bail quand il le souhaite. En général, il doit attendre la date d’échéance du bail, sauf en cas de faute du locataire pour un motif légitime et sérieux. Le délai de préavis de 3 mois pour un logement meublé et 6 mois pour un logement vide doit être respecté.

Le congé doit être donné par courrier recommandé avec accusé de réception ou par acte d’huissier.

Le délai de préavis “réduit” est de 1 mois et peut être activé dans les 6 cas suivants : mutation professionnelle, perte d’emploi, nouvel emploi consécutif à une perte d’emploi, obtention d’un premier emploi, locataire âgé de plus de 60 ans et dont l’état de santé justifie un changement de domicile, locataire bénéficiant du RSA ou RMI.

Dans le cadre de l’aide à la recherche de logement et la mise en service du logement choisi, InSitu Relocation dispose de 2 types de prise en charge.

Dès lors que le bénéficiaire de la prestation est éligible à l’aide Mobili-Pass, InSitu Relocation se rapprochera de l’organisme Action Logement pour faire valoir la prise en charge de sa mission.

Dans le cas contraire, InSitu Relocation facturera l’entreprise donneuse d’ordre.

Pour toutes les autres prestations : assistance scolaire, procédure d’immigration, importation de véhicule… celles-ci n’étant pas prise en charge par les aides Action Logement (se reporter à la question “Ce que ne finance pas le Mobili-Pass” ), InSitu Relocation facturera l’entreprise donneuse d’ordre.

Tout à fait ! InSitu Relocation peut aider votre conjoint pour gérer toutes les procédures d’immigration.

InSitu Relocation a acquis une forte expertise qui lui permet d’avoir une compétence reconnue dans ce domaine.

Il s’agit d’un marché dynamique et soutenu, qui évolue vite, d’où la nécessité d’être très réactif.

Il est donc conseillé et préférable de visiter les logements 3 ou 4 semaines maximum avant votre date d’arrivée. C’est le délai optimal pour disposer de biens libres à des échéances proches de celle de votre emménagement.

Dans le cas contraire, vous vous exposez à payer le loyer d’un logement bien avant votre installation définitive.

En termes de prix, le marché immobilier locatif se comporte à la hausse sur l’agglomération Toulousaine comme dans toutes les principales métropoles françaises.

Oui. Les principaux contrats, abonnements et taxes liés à votre habitation sont :

  • électricité
  • gaz
  • eau
  • téléphone
  • internet
  • assurances multirisques habitation
  • taxe d’habitation et redevance audiovisuelle
  • etc.

Le locataire a pour obligation d’utiliser paisiblement le logement en respectant la destination qui lui a été donnée par le bail.

Il doit respecter le contrat de location, le règlement de copropriété ou le règlement intérieur de l’immeuble sans créer de troubles de voisinage (bruits, tapages nocturnes, fumées, …). Il doit effectuer l’entretien courant du logement et procéder à toutes les réparations locatives nécessaires. Il doit également souscrire un contrat d’assurances multirisques habitation.

Le propriétaire doit remettre au locataire un logement décent, c’est-à-dire ne laissant pas apparaître de risque manifeste pouvant porter atteinte à la sécurité physique ou à la santé.

Le logement doit être doté des éléments le rendant conforme à l’usage d’habitation.

Pour plus d’information, nous vous conseillons de consulter le site de l’Agence Nationale pour l’Information sur le Logement (A.N.I.L.).

Les charges locatives ou charges récupérables, recouvrent les frais engagés par le bailleur remboursables par le locataire.

Le locataire règle généralement ses charges en versant une provision mensuelle, en même temps que son loyer. La règlementation interdit de demander au locataire un loyer charges comprises, leur montant doit être stipulé sur le bail. Ce système de versement anticipé contraint le propriétaire à régulariser auprès de son locataire les provisions sur charges au moins une fois/an.

Si le coût total des charges excède le montant des provisions, le propriétaire doit en réclamer le supplément moyennant justificatifs.

Quelques exemples de provisions pour charge :

  • charges concernant l’entretien des parties communes
  • charges liées aux ascenseurs
  • charges de chauffage collectif
  • charges d’eau
  • charges liées à l’entretien des espaces verts, piscines, de logements en co-propriété

L’aide Mobili-Pass ne finance pas :

 

  • les frais de déménagement
  • les frais d’annonces immobilières ou frais d’achat de liste
  • les états des lieux
  • les frais de branchement ou de raccordement (ouverture compteur, …)
  • les frais de diagnostics immobiliers et certificat loi Carrez,
  • les frais de traduction de documents
  • les frais de formalités d’immigration
  • les frais d’agence immobilière
  • les formalités de changement d’adresse
  • les prestations d’assistance juridique
  • les informations sur les aides sollicitées.

 

Dirigeant ou salariÉ

Nous sommes experts de la mobilité professionnelle

Retour haut de page