5 astuces de networking après une relocation

Avec un nombre croissant de travailleurs à distance et d’offres d’emploi offrant une indépendance géographique, il est plus facile de déménager sans perturber son parcours professionnel. Lors de votre relocation professionnelle, vous pouvez donc être amenés à garder le même métier et la même entreprise ou, au contraire, devoir vous acclimater à un nouveau rôle, une nouvelle entreprise et une nouvelle ville en même temps.

Qu’il soit question de garder le même poste ou d’en changer, une relocation signifie dans les 2 cas que votre réseau professionnel direct sera plus éloigné. Pour réussir dans votre nouveau projet, votre principal objectif sera de bâtir des connexions solides.

Pour beaucoup, l’idée de créer de nouveau lien et de rencontrer de nouvelles personnes et/ou de nouveaux professionnels, peut sembler effrayante et décourageante. Voici 5 astuces de networking après une relocation.

1 – Misez sur un réseau potentiellement déjà étendu

Tout comme vous, les gens bougent et certains de vos anciens camarades de classe et collègues ont peut-être déménagé dans votre nouvelle ville ou à proximité. Votre réseau LinkedIn est consultable par zone géographique. Vous avez peut-être des connaissances avec lesquelles vous n’êtes pas resté en contact, et qui vous feront l’agréable surprise de vivre non loin de vous. Il est plus facile de raviver de vieilles relations que de commencer à zéro. En ce sens, même des contacts éloignés peuvent être un bon point de départ. Si vous n’êtes vraiment pas à l’aise pour renouer le contact ou si vous êtes tout simplement trop timide pour faire le premier pas, diffusez un message général sur l’ensemble de vos réseaux sociaux, indiquant que vous déménagez et que vous aimeriez avoir des nouvelles de tous ceux qui résident près de votre lieu de relocation.

2 – Faites appel à votre entourage pour faire de nouvelles rencontres

Même si vous ne connaissez personnellement aucune âme près de votre nouveau lieu de vie, votre entourage le peut. Pour les plus timides, il est préférable de commencer en demandant aux amis proches de faires les introductions, avant de ne pas hésiter à élargir votre cercle.

Demandez-leur s’ils connaissent quelqu’un dans votre nouvelle région et s’ils seraient prêts à vous présenter. Soyez assez précis dans la description des profils que vous souhaitez rencontrer (des professionnels de même niveau, des personnes travaillant dans un secteur particulier…), cela leur permettra de directement visualiser les personnes adéquates.

3 – Parcourez les sections alumni de votre ancienne école ou université

Selon l’établissement que vous avez fréquenté, les associations d’alumni présentent des avantages non négligeables et vous permettent un networking qualitatif, grâce leurs réseaux robustes d’anciens élèves tournés vers la collaboration. Des membres de votre promotion (ou non), sont ainsi peut être présents dans votre nouveau secteur géographique et sont de potentiels nouveaux collaborateurs et/ou amis. Vos expériences passées dans votre école commune sont un bon sujet de conversation pour briser la glace.

4 – Rejoignez un espace de coworking

Lorsque vous entendez le terme coworking, vous pensez peut-être que les seules personnes qui en sont membres sont des startups en phase de démarrage ou autres auto-entrepreneurs rêveurs. Si les espaces de coworking regorgent de ces deux profils, ils offrent également de nombreuses opportunités. Accueillant des entrepreneurs ambitieux de différents niveaux et secteurs, la richesse de vos rencontres ne saura que vous être bénéfique et enrichissante.

Dans ces espaces, vous pouvez côtoyer quotidiennement des programmateurs, des freelances, des écrivains, des fondateurs de startups, ou encore des consultants. C’est pourquoi il est judicieux d’adhérer à un coworking, même si vous avez déjà votre propre bureau et que vous êtes en mesure de travailler à distance.

5 – Ne négligez pas les relations personnelles

Un bon réseautage professionnel est certes important, mais il est primordial de construire des relations plus intimes, dans un cadre plus personnel. Pour cela, le plus simple est  de participer aux activités de quartier, de rejoindre une salle de sport ou tout simplement de pratiquer une activité qui vous plaît. Au début, plus vous rencontrerez de personnes, plus vous augmenterez vos chances de créer un nouveau cercle d’amis. Mais attention, lorsque vous commencerez à créer des affinités avec certains, restez focus et tâchez d’établir des liens émotionnels plus profonds, et favoriser ainsi des relations plus authentiques et durables.

Pour finir, quelle que soit la manière dont vous décidez de reconstruire votre réseau professionnel, choisissez une astuce vous êtes prêt à répéter encore et encore. Un seul contact ne suffira pas à créer un lien solide. Les meilleures relations se construisent dans la durée, qu’elles soient personnelles ou professionnelles. La clé d’un réseau solide réside plus dans le suivi et l’implication que l’approche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page